Challenge U, futur réseau social d’éducation?

logo redimensionné

On utilise Facebook pour les relations amicales, Twitter pour le partage d’informations, LinkedIn pour entretenir son réseau professionnel, ou encore Youtube pour diffuser des vidéos.
Mais qu’en est-il des plate-formes d’échanges, spécifiques au domaine de l’éducation?

ChallengeU, vers une collaboration sans frontières

Initialement pensée par David Chartrand en 2009 avant d’être réformée en 2013, cette plate-forme québecoise part d’un constat simple: les nouvelles technologies rythment nos quotidiens et modifient par la même, notre manière d’appréhender l’information.

Les élèves hyper-connectés munis de smartphones ou de tablettes étant en effet monnaie courante dans nos sociétés, il apparaît comme nécessaire d’adapter l’enseignement à ces nouvelles pratiques technologiques, pour permettre à l’éducation d’être plus en phase avec les besoins et attentes des apprenants.

L’objectif de ChallengeU est double, puisqu’il vise à mettre en ligne des contenus pédagogiques thématiques, afin que les élèves puissent apprendre une leçon sans contrainte de temps ou d’espace, tout en permettant aux enseignants de disposer d’innombrables ressources pour enrichir leur pratique pédagogique.

Côté profs

La plate-forme ChallengeU offre de multiples possibilités d’interaction.
Chaque professeur peut ainsi créer des séquences – c’est-à-dire du contenu – pour apporter des connaissances, faire réagir ou stimuler l’esprit critique des élèves.

Pour prendre l’exemple des mathématiques, vous pouvez ajouter du texte sous forme de fraction à résoudre où plusieurs choix multiples seront proposés, ou encore publier une photo de friandises en demandant aux membres du groupe comment répartir ceux-ci en 6 parts égales.
Leurs réponses pourront être du texte, mais aussi de la vidéo, des images, ou encore une brève rédaction.. bref vous l’aurez compris, le champ des possibles est aussi vaste que peuvent l’être vos objectifs pédagogiques.

Une fois votre séquence thématique élaborée et correctement nommée, vous pourrez vous atteler à la création de groupes, dont la procédure est très clairement expliquée dans la vidéo ci-dessous.
Cette étape permettra aux élèves, une fois leur compte ChallengeU finalisé, de recevoir les exercices à faire, et de suivre vos contenus.

Autre point important, lorsque vos élèves auront terminé la séquence, vous pourrez analyser individuellement leurs réponses au moyen d’un tableau très simple permettant de mieux comprendre leurs éventuelles erreurs et de commenter, si besoin est, les réponses fournies.

S’il vous est possible de créer des séquences pour vos élèves avec ChallengeU, les fonctionnalités ne s’arrêtent pas là!
Effectivement, si vous êtes intéressés par des contenus appartenant à d’autres auteurs, vous pouvez aisément les ajouter à vos propres séquences.
Ces productions, que vous pourrez trouver au moyen de mots clefs, ne sont cependant pas modifiables puisque appartenant à un autre utilisateur.

Côté élève

Les apprenants peuvent facilement retrouver le nom de leur professeur en utilisant la barre de recherche, afin de s’ajouter par la suite à un groupe d’élèves spécifique.
De ce fait, ils pourront retrouver toutes les activités publiées par leur enseignant dans leur fil d’abonnement.
Les publications étant, en outre, classées par ordre chronologique, l’élève peut aisément s’organiser en fonction de la date de rendu des devoirs.

Très ludique, la plate-forme permet une prise en main relativement instinctive, et il suffit de cliquer sur l’activité à faire pour la réaliser.
Après lecture des consignes, l’élève pourra ainsi répondre aux problématiques posées selon les modalités de réponses attendues, tout en formulant, s’il le souhaite, des remarques ou questions à son enseignant.

Si certains exercices ont un caractère obligatoire, l’élève peut aussi décider de son plein gré d’améliorer certaines de ses compétences en réalisant des exercices libres, provenant d’autres contributeurs.

Mon opinion

Je salue véritablement cette initiative que je trouve très moderne!
J’apprécie particulièrement le fait que le savoir s’affranchisse des murs de la classe, et soit disponible sur les outils médiatiques utilisés par la plupart des jeunes.

L’éducation aux médias n’est pas toujours chose aisée, notamment pour les professeurs qui n’ont pas nécessairement toutes les clefs en main pour la mettre en pratique.
Aussi, cette plate-forme est, je pense, un excellent moyen d’entre-aide et une bonne source d’inspiration.

Le point qui me semble le plus intéressant demeure la liberté d’action permise par ChallengeU, qui ne limite ni les professeurs, ni les élèves à un simple questionnaire en ligne.
Les modalités de réponses et d’apprentissage sont multiples, et si cela vous intéresse, je vous recommande de visionner cette vidéo qui donne un bel exemple des possibilités qu’offre cette plate-forme québecoise!

Lison Herledan pour jaiouiedire

Publicités

2 réflexions sur “Challenge U, futur réseau social d’éducation?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s